Nous contacter

Le WMS Gildas Hospilog au plus près des patients

Le WMS Gildas Hospilog au plus près des patients

L’extension et la restructuration du plateau technique des blocs opératoires du CHRU de Montpellier sur le site de Lapeyronie a conduit l’établissement à revoir ses pratiques soignantes en place. Cette immersion d’un nouveau genre pour la famille des WMS est de plus en plus courante face à la complexité croissante des flux logistiques. Les blocs opératoires sont un des centres névralgiques de l’hôpital où la disponibilité des ressources est critique pour le bon fonctionnement des activités.

 

Sur une surface de 3 050 m2 sont installés 18 salles d’opération, une salle de soins post-interventionnelle, une plateforme centralisée avec 11 stockeurs et différentes réserves.

Le logiciel Gildas Hospilog assure ainsi la traçabilité des produits de la stérilisation aux blocs opératoires. Les éléments stockés dans les armoires automatisées sont des plateaux d’instrumentation (Dispositifs Médicaux Réutilisables) de différentes spécialités avec des contraintes diverses : taille, emballage… Chaque intervention nécessite la création d’un kit nomenclaturé et paramétré informatiquement.

 

Opérationnel depuis octobre 2014, la mise en place du WMS offre de nombreux avantages : un meilleur stockage et une sécurisation des produits, une gestion optimisée des péremptions mais également une réactivité plus accentuée. En effet, Gildas Hospilog permet d’effectuer des demandes express au sein même du bloc opératoire. “L’arrivée d’un logiciel WMS a bousculé nos pratiques puisqu’il est nécessaire d’appréhender l’esprit logistique pour l’adapter aux pratiques soignantes. Ce projet exige une implication importante des équipes et un accompagnement continu pour changer les mentalités et mener à bien un tel projet. L’installation des stockeurs demande une étroite collaboration avec la société KLS, la société Kardex, le service informatique, le service des achats, les travaux et le service de stérilisation. Tous ces partenaires sont indissociables du projet.” confient Dominique Peyremorte, cadre de santé du bloc Lapeyronie et Laetitia Liauzu, référente IBODE du projet stockeur.

 

Autant d’initiatives qui attestent de la vitalité et de l’importance croissante de la logistique dans un secteur hospitalier en pleine mutation.

Articles similaires

Enter your keyword