Nous contacter

Les méthodes de gestion des stocks

Les méthodes de gestion des stocks

La gestion des stocks : un impact sur votre trésorerie

Péremption de produits, stocks morts, entreposage trop important… autant d’erreurs qui freinent la croissance de l’entreprise. Pour remédier à ces situations, une bonne gestion des stocks est essentielle.

 

4 méthodes de gestion des stocks de base à la loupe

Chaque politique de gestion s’adapte soit à un type de produit soit à un secteur d’activité. Néanmoins il est possible et même conseillé de mixer ces méthodes.

  • La gestion des stocks par réapprovisionnement (ou calendaire)

Les commandes se font à date fixe et quantité fixe, en fonction de la quantité économique de commande.

La gestion des stocks est simplifiée au maximum. Un contrat annuel peut être engagé avec les fournisseurs et permettre des gains considérables par rapport au coût unitaire du produit. En cas de consommation irrégulière, cette méthode peut engendrer  un surstock ou au contraire une rupture. De plus, la maîtrise de l’espace est assez aléatoire.

  • La gestion des stocks à point de commande ou méthode du juste à temps

Les commandes se font à différentes dates, mais toujours à quantité fixe. Un système d’alerte pour le réapprovisionnement est mis en place lorsque le stock arrive à un certain niveau de disponibilité.

Les approvisionnements sont optimisés au maximum et les investissements limités. Le nombre de commandes est minimisé et la maîtrise de l’espace de stockage est optimum. Cette solution se prête particulièrement aux produits coûteux et périssables. Néanmoins si la consommation augmente subitement, un risque de rupture est envisageable.

  • La gestion des stocks de recomplètement

La commande se fait à date fixe avec une quantité qui varie en fonction du stock restant. Le réapprovisionnement du stock se fait en fonction du nombre de ventes.

Dans ce cadre, la méthode de gestion est simplifiée et limite les immobilisations. Il faut surveiller le stock de manière constante. Elle est bien adaptée aux produits coûteux et périssables. Comme dans la solution précédente, si la consommation s’emballe ou au contraire décroît, il y a un risque de surstock ou rupture.

  • La gestion des stocks à la commande

Les commandes se font à toute date en toute quantité, en fonction de la demande.

 

Cette liste de méthodes de gestion des stocks n’est pas exhaustive car d’autres techniques existent également .

 

KLS Logistic vous propose différents logiciels d’aide à la gestion des stocks (WMS)

Pour les grands comptes et PME :

Dans la santé :

Nos autres solutions :

 

Pour plus d’informations sur les logiciels d’aide (WMS)

 

Si vous avez besoin d’autres informations concernant nos offres de gestion des stocks ou des flux logistiques, n’hésitez pas !

Articles similaires

Enter your keyword