SMART DATA : KLS annonce le lancement d’un nouveau programme de recherche basé sur l’IA

SMART DATA : KLS annonce le lancement d’un nouveau programme de recherche basé sur l’IA

SMART DATA : KLS annonce le lancement d’un nouveau programme de recherche basé sur l’IA

Fort de son expertise après des établissements hospitaliers depuis 1986, KLS a pu mesurer la difficulté pour les acteurs de la Supply Chain d’évaluer la taille de l’entrepôt idéal. Quelle capacité pour absorber l’évolution d’activité de l’établissement dans le temps ? Comment répondre à une forte demande temporaire de certains produits ? Face à ce constat, KLS, en partenariat avec l’école d’ingénieurs INP de Grenoble, s’allient. L’objectif : créer Smart Data, une solution prédictive de modélisation d’entrepôt intégrée dans un WMS.

 

Première phase : Analyse des données combinée à la technologie de l’IA

Ce programme de recherche s’inscrit dans une volonté de proposer une solution à haute valeur ajoutée en intégrant de nouvelles technologies comme la Big Data et l’intelligence artificielle. Lancé en septembre 2019, le projet Smart Data se découpe en 2 phases. Dans un premier temps, une analyse des bases de données de consommation sur un échantillon de différents hôpitaux en France est en cours de réalisation. Les établissements sont ainsi catégorisés selon différents paramètres à savoir le nombre de services, de patients accueillis et la démographie du territoire sur lequel l’établissement est implanté.

Notre objectif : analyser l’historique pour en déduire des modèles de consommation. Ces modèles aideront à dimensionner les ressources logistiques et estimer la consommation optimale des produits.

 

 

Deuxième phase : Virtualisation de l’entrepôt

À la suite de cette étude, différents entrepôts type vont être cartographiés et découpés en zones 3D suivant les paramètres évoqués précédemment. Selon les modèles de consommation requis, la solution Smart Data proposera différentes modélisations de l’entrepôt pour répondre aux besoins actuels ou futurs de l’établissement.

La finalité : aider les nouveaux établissements de santé à définir le dimensionnement de la plateforme logistique et faciliter ainsi la gestion des approvisionnements et du stock mais également répondre en cas d’urgences à une réorganisation de l’implantation logistique en fonction de paramètres exogènes.

 

L’issue de ce programme est prévue pour 2022. Par la suite, il ne manquera pas d’être dupliqué à d’autres secteurs d’activité à forte variation de charge comme l’e-commerce ou les drives.

 

EN SAVOIR +

Articles similaires

Entrer votre recherche