Nous contacter

Un nouveau programme de recherche baptisé SCOPE

Un nouveau programme de recherche baptisé SCOPE

L’observation de diverses entreprises spécialisées dans la distribution nous a conduit à analyser l’activité de préparation de commandes. Maillon stratégique dans le secteur du e-commerce, ce poste occupe la première marche du podium en terme de coût soit environ 55 % des coûts logistiques pour les entrepôts.

 

Dans le cadre de la distribution traditionnelle, la vision du portefeuille était claire et peu évolutive. 80 % des commandes étaient connues le jour J, l’ordonnancement était principalement contraint par des vagues de livraison. Aujourd’hui, ce schéma logistique est bousculé par l’extrême tension et les nouvelles règles imposées par l’e-commerce. L’ordonnancement n’est plus une tâche déterministe mais un processus continu de missions optimisées basées sur un portefeuille évolutif.

 

Chaque îlot de stockage se voit affecter une zone d’étude et d’optimisation propre où le groupement intelligent de partition de commandes offre le meilleur rendement possible.

 

La mise en place d’un système plus évolué et flexible intégrant la complexité et la diversité des modes de préparation des entrepôts de distribution modernes laissent entrevoir de multiples enjeux :

– Une rentabilité accrue du poste de picking,

– Une baisse de la pénibilité du travail des opérateurs : moins de manutentions manuelles, optimisation des chemins de préparation,

– Une réduction des délais de traitement des commandes,

– Une amélioration de la productivité du personnel,

– Une augmentation de la capacité de production de façon significative à surface constante.

 

Si le périmètre d’action des WMS s’est considérablement élargi ces dernières années, il s’est aussi spécialisé sur l’optimisation des postes et modes opératoires.

Articles similaires

Enter your keyword